Centre Jean Moulin

Réadaptation professionnelle

Le Centre Jean Moulin ouvre ses portes en 1948 à l'initiative de la Fédération Nationale des Déportés Internés et Résistants Patriotes (FNDIRP). 



 


La mission première de l'institution est la réadaptation professionnelle et sociale des survivants des camps de déportation.


A partir des années 70, le centre accueille des travailleurs handicapés qui, à la suite d'une maladie ou d'un accident, ne peuvent plus exercer leur métier de référence.



          


  


En 1986, la FNDIRP a fait le choix du mouvement mutualiste pour assurer la continuité de la gestion du centre et lui en a transféré la propriété en 1998. 


Le Centre Jean Moulin est donc aujourd'hui une réalisation sociale de l'Union Mutualiste d'Initiative Santé, l'UMIS.

A lire : la charte de l'UMIS